photographies de comptoir

C'est parce que j'ai investi le thème de la vie de café, que j'ai souhaité créer un effet miroir en exposant au bar le Cactus.

Mon handicap moteur m' impose la position assise, ne me permettant pas le lèche-vitrine ou la pratique active de la street photographie.

Qu'à cela ne tienne, durant une année, munie d'un appareil photo discret, je me plante dans les zincs toulousains, et saisis l'air de rien les gestes et instants de vie.

 

Soucieuse de conserver l'esprit « d'images à la sauvette », je ne demande qu'a posteriori aux figurants leur autorisation d'image, brisant les timidités, forçant la curiosité.

 

J'espère un métissage entre le milieu photographique toulousain et un public populaire venu boire un café ou une bière ...